Quoi de plus affreux
qu'un blog silencieux ?

Peu à raconter quand on est à la cave, à tourner les amplis, à zinguer les guitares... Parler de mes déboires créatifs, de la grosse panne d'inspiration hivernale qui m'est tombée dessus comme un vieux rhume collé au nez ? Même moi je n'aimerais pas qu'on me raconte des choses aussi sordides.

Mais ça y est, les jours rallongent, et aussitôt le projet d'album gagne en clarté...

Lire la suite