Actuellement, je bosse avec compère Antoine sur de nouveaux titres :


Mon délire, une ballade groovy où il est question du Ciel, de la piquette que Dieu s'enfile à table et d'un clown qui me manque ;
A fleur de blues, un titre mêlé d'amertume et de pluie tropicale (Véronique Lortal m'a bien aidé à gagner les tropiques sur celui-là) ;
L'empreinte, choses qui restent, choses qui s'évanouissent. Et, euh, rassurez-vous, il y a aussi des titres joyeux dans la besace !

Les répettes à trois, avec Jean-Philippe à la basse, devraient quant à elles commencer en juillet. J'ai hâte.

Ma recette pour des chansons à la diable : prendre un peu du soleil d'été. Laisser reposer. Puis l'amener, ce soleil, dans les concerts d'automne.

Et en attendant le son, les images : visez-moi ces beaux gars, de vraies belles gueules de zicos !