C'est une série marrante de Hervé Bourhis (scénario) et Rudy Spiessert (dessin), parue dans la collection Poisson Pilote chez Dargaud. On se balade, de personnages rigolos en anti-héros, autour d'une boutique de disques plus ringard tu meurs, le fameux Stéréo Club, le tout en musique bien sûr.

Le tome 2, Chante avec moi, raconte l'ascension et la chute d'un chanteur sans talent - mais non sans foi. Les auteurs suivent avec tendresse et cruauté la métamorphose de Didier Chadeau, chanteur à domicile, dont le titre Tous des frères écorche les oreilles, en Didier Shadow, qui va perdre son âme, sa musique et son argent en publiant le single invendable Tous des brothers. Tout y est : le chanteur gratteux en mal d'inspiration mais pas d'illusions, les escrocs et vendeurs de soupe de la firme internationale Univercity Music, le magasin de guitares... On s'y croirait !

Le tome 3, 21 juin, offert pour mon niversaire (merci Mat !!), est encore plus marrant, et sent même davantage le vécu. Cette fois ce sont les déboires d'un jeune groupe de filles tout juste créé pour jouer à la fête de la musique : recrutement des musiciennes hasardeux, répette foireuse, risque de clash à tout moment, prise électrique chopée chez le boucher... et finalement feu d'artifice le soir même, sourire banane, et la rue qui s'éclate devant la boucherie. Mon préféré.

Sans me la jouer vieux con, je vous conseille cette série originaleet poilante : faites-vous plaisir, ça réveille bien des souvenirs !