Tok Tok Tok, c'est la grosse claque, que dis-je, la suprême mandale de ces derniers jours, découverte au hasard d'un album en écoute, son dernier, From soul to soul.

Elle et son complice Morten Klein, qui compose et joue du sax (à merveille), y rendent hommage aux princes de la soul des seventies, avec un style épuré, tout en crescendos instrumentaux, en pureté de voix jazzy et chaude, de quoi vous saisir comme si vous écoutiez un disque live.

Fender Rhodes, guitare acoustique nylon, sax je l'ai dit, batterie toute en groove habillent ces chansons à la fois avec simplicité et grand (gros gros masta) talent. On voyage dans un monde intime, sur des mélodies accrocheuses et fines, presque pop, plutôt envolées que posées sur des harmonies soul et jazz.

L'un des titres s'appelle Keep me warm : c'est tout à fait l'effet que vous fait ce disque, vous garder au chaud entre vos deux oreilles. Doux cadeau en ces temps de froidure. Je m'apprête d'ailleurs à découvrir le reste de sa discographie.

N'hésitez pas à vous balader sur son site : vous pourrez écouter des extraits de chaque chanson, pour chaque album.