Après un passage inattendu en ces lieux (vive le web), il m'a donné l'occasion de redécouvrir deux titres :

Hissez les voiles
Les billes (vidéo).

Rafraîchissez-vous la mémoire, si nécessaire. Et savourez. En plus, les zicos derrière assurent.

Puis, si comme moi vous voulez en parler aux copains et que vous ne savez pas par quel bout commencer, inspirez-vous de cette raconterie trouvée sur un vieux bout de site :

L'Hareng Goret, c'est le chanteur chauve, la tête de l'art, c'est du Rockin'Bossa, c'est de la Jungle-Musette, c'est frais comme un jambon beurre sous la pluie, c'est bon comme là-bas dit, c'est en français dans le texte, c'est les choses de la vie, c'est la vie de les choses, c'est la mélancolie heureuse des jours de vacances, regarder le temps passer, c'est connaître avant tout le monde, c'est un esprit sain dans un porcin, et bien des choses en somme. Mon boucher, c'est un artiste.