PéGé, ballades acoustiques funk

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Nouveaux mp3 PéGé : archi bientôt

Publié le samedi 21 octobre 2006

Cette semaine, intense session record avec Jean-Philippe on ze bass (prononcer bayyssss pour le style) : et deux chansons, Le prix de l'ivresse et Baptême de l'air, ne demandent plus qu'un petit travail de derushage et de mix avant de débarquer au rayon mp3 frais, tendance groovy. Incessamment sous peu.

Les billes et les voiles de L'hareng goret

Publié le dimanche 15 octobre 2006

Amis, vous souvenez-vous de quelques descentes au Caveau de la Huchette, pendant les Jours Anciens (époque célibataires/chansons pop/pizzas et jeux de rôle...) ? Nous sommes allés voir L'hareng goret, et c'était fameux. Dire que c'était là une rencontre cosmique avec l'un des enfants de Thiéfaine est presque réducteur tellement il nous arrivait d'une autre planète.

Et bien, par la grâce du web, je vous propose de vous en gourmander les oreilles à nouveau...

Lire la suite

Wat, par ici la musique

Publié le mercredi 11 octobre 2006

TF1 c'est des gros malins. Pendant que, sous couvert de nous révéler de jeunes talents, ils réactivent de vieux dindosaures du catalogue Universal grâce à la Star Ac (les Johnny, Serge Lama et autres Sardou ayant tour à tour parrainé l'émission), ils lancent sur le modèle de MySpace leur réseau social spécial artistes : Wat, pour We Are Talented (allons-y franco...).

Mais ne crachons pas dans la soupe : sur Wat (section musique) vous pourrez découvrir de vrais bons musiciens méconnus. Sur ma propre page, écoutez par exemple la zic de mes Wat-amis, en bas à droite (cliquez sur les photos) : entre autres, Julien Lamassonne (Havefunman), L'Hareng Goret (lhg, je reviens sur lui dans quelques jours en détail), Karibo (Cadixmusic), ça, ça groove grave, Saranga...

Blogs d'ailleurs

Publié le mardi 10 octobre 2006

Zoner dans la blogosphère : si ça vous branche comme moi, voilà un blog pas comme les autres, qui chaque jour propose un nouveau blog à découvrir.

L'auteur a eu la gentillesse de donner un petit coup de projecteur sur ''ChezPG'' il y a quelques jours. A mon tour, je vous invite à visiter et à suivre régulièrement unBlogparjour. C'est hyper siouxe.

Nouveau mp3 PéGé : une Ballade pour Tété

Publié le samedi 7 octobre 2006

Tété, toujours. Voici une ritournelle sans prétention, encore à l'état de maquette gratte/voix, un petit arpège tout en légèreté pour dire tout le bien que me fait la musique de Groove Tété.

Ballade pour Tété

Chez Tété, ça vidéoblogue

Publié le samedi 7 octobre 2006

Deux choses fabuleuses chez Tété : sa zic (voir la petite chronique que j'ai consacrée à son premier album), et son goût de l'échange, qui l'amène à faire des vidéos artisanales de ses tournées, et à nous offrir bien des réjouissements sur son blog vidéopodcasté.

On y découvre son personnage délirant sous bien des facettes, quelques interviews et des extraits vidéo de son nouvel album, Le Sacre des Lemmings, qui arrive ces prochains jours.

Il nous apprend au passage qu'il est revenu à un son plus dépouillé, moins produit, un peu comme pour L'air de rien. Et c'est chouette. C'est sur ce coin de toile que ça se passe.

Nouveau mp3 PéGé : L'heure bleue... avé la basse !

Publié le dimanche 1 octobre 2006

Première session record avec Jean-Philippe sur L'heure bleue : je sais, vous l'avez déjà écoutée, avec les choeurs, sans les choeurs, etc. Mais avec Mr Bassman, ce n'est déjà plus tout à fait la même chanson. Vous allez vraiment pouvoir vous faire une idée du son des prochains concerts, et de l'album encore en gestation. Bonne écoute !

L'heure bleue (guitare-basse-voix)

Leonard Cohen, en quête de failles

Publié le dimanche 1 octobre 2006

Je connais mal ce songwriter mélancolique. Même si j'ai été conquis par la ballade archi-connue Suzanne ou bien encore par Hallelujah, dont la reprise de Jeff Buckley est presque plus connue que l'originale, musicalement, ça n'a jamais été trop mon truc.

Mais j'aime bien la vision qui habite son univers d'écriture.

Le mag Keyboards Recording de ce mois chronique une biographie récente de Leonard Cohen et cite l'un de ses axiomes fétiches, extrait de son album Songs of love and hate (1971) :

Il y a une faille dans toute chose, et c'est par là qu'entre la lumière.