Vendredi soir, c'était un concert fichtrement spécial. Sans Tonio aux claviers, on s'est consolés avec le père Chris... en prenant un peu plus de place. A défaut d'avoir notre pianiste préféré, on avait donc nos aises pour un concert inédit à deux, guitare/batterie. Enfin, l'esprit d'Antoine nous accompagnait quand même tout du long, notamment grâce aux précieux réglages sur la voix, conservés de la dernière Lucas Session.

Dans le tumulte du café, peut-être avez-vous distingué de nouveaux titres étrennés pour la première fois en direct live sur scène : Changer, La tête en bas ou encore Baptême de l'air. Pour épicer le tout, un petit One de U2, L'âme légère de Sinclair et puis les compos du moment, Le prix de l'ivresse et L'heure bleue.

Joie des versions chaque fois renouvelées des chansons, du jeu bien varié de Christian pour pallier à l'absence de Tonio, plaisir sacré de vous recevoir, au milieu du café, dans notre univers... Merci beaucoup Marianne, Blandine, Charlotte, Magali, Marie-Odile, Marion (joli prénom :o) Tom Saxman (...), Yawp ! Stannnnn, Jérôme, parrain Sylvain, les autres, merci.

A la prochaine.